Belle Epoch 01 Header

LES ADRESSES DE L'ÂGE D'OR PARISIEN

Belle Epoch 02 Bg
Belle Epoch 02 Photo

1870 - 1914

La Belle Époque

Belle Epoch 02 Graphic

Imaginez le Paris d’il y a 125 ans : la tour Eiffel domine déjà les toits de la capitale, le premier métro s’apprête à entrer en service. Le champagne et l’absinthe coulent à flot tandis que l’art nouveau et l’impressionnisme bouleversent fondamentalement les codes artistiques. Le cabaret du Moulin Rouge est alors le cœur palpitant de ce chambardement social et culturel. Accompagnez-nous dans une tournée qui vous fera découvrir les plus belles adresses du Paris de la Belle Époque.

Belle Epoch 03 Moulin Rouge 1
Belle Epoch 03 Moulin Rouge Bg
Belle Epoch 03 Moulin Rouge 1
Belle Epoch 03 Moulin Rouge Graphic

MOULIN ROUGE

Une ode au cancan

Le spectaculaire lever de jambe de Jane Avril… Le style voluptueux de la Goulue… Quelques années seulement après son ouverture le 6 octobre 1889, le Moulin Rouge est l’établissement le plus sensationnel de la vie nocturne déjà trépidante de Montmartre. Osé pour l’époque, le french cancan fascine des visiteurs issus de toutes les couches de la société. Parmi eux, le peintre Toulouse-Lautrec fait partie des habitués.

La décoration intérieure du cabaret actuel fait toujours référence à ces célèbres débuts. On y danse encore et tous les soirs, la grande revue Féérie affiche ses paillettes. Plus de cent danseurs se produisent dans un tourbillon de strass, de plumes et de froufrous.

Belle Epoch 03 Moulin Rouge 2

BRASSERIE JULIEN

Dîner dans un cadre d’époque

Le charme de la Belle Époque a gardé ses quartiers dans divers restaurants de Paris. La brasserie Bofinger et le restaurant Maxim’s font partie des classiques. La Brasserie Julien est moins connue mais toute aussi impressionnante. Cette adresse, qui date de 1901, est entièrement aménagée dans le style Art nouveau. Une verrière agrémentée de motifs floraux côtoie des fresques de nymphes dans une profusion de détails. 

Belle Epoch 04 Julien 01

L’ambiance y est animée et conviviale. Sans perdre un instant, des serveurs impeccablement sanglés dans leur tenue déposent des huîtres, des escargots ou un steak Chateaubriand dans votre assiette. Les desserts mentionnés sur la carte s’y trouvaient déjà à la fin du 19e siècle. Les crêpes Suzette par exemple, ou les profiteroles que l’on nappe de chocolat chaud sous vos yeux gourmands.

Belle Epoch 04 Julien 02 New
mauritius images GmbH / Alamy Stock Photo
Belle Epoch 04 Julien 03 New
Barry Lewis / Alamy Stock Photo
Belle Epoch 05 Vintage Bg
Belle Epoch 05 Vintage 1 New
galit seligmann / Alamy Stock Photo
Belle Epoch 05 Vintage 2
Belle Epoch 05 Vintage 3
THE ANTIQUES DIVA & CO

SHOPPING VINTAGE

Corsets, absinthe et affiches

Belle Epoch 05 Vintage Graphic

Pour dénicher des articles de mode hérités de la Belle Époque, il faut se rendre aux Puces de Saint-Ouen, le plus grand marché aux puces de Paris. Diverses petites boutiques ses sont spécialisées dans le vêtement historique, comme Francine Dentelles (robes et tissus) et Chez Sarah (pour les vêtements d’après 1880). Les antiquaires du marché Paul Bert Serpette se consacrent plutôt aux meubles et aux objets de décoration. 

Pour vous procurer de superbes affiches anciennes, poussez la porte de la Librairie Elbé dans le quartier Saint-Germain-des-Prés. Il arrive que le propriétaire mette la main sur des lithos de Toulouse-Lautrec, et si ce n’est pas le cas, vous pourrez toujours admirer son exemplaire original d’une affiche d’Alphonse Mucha. On retrouve une ambiance comparable au Vert d’Absinthe, une boutique spécialisée dans l’alcool mythique de la Belle Époque. On y vend 50 sortes de fée verte ainsi que de beaux verres et cuillères à absinthe.

Belle Epoch 06 Rue La Fontaine Bg Mobile
Belle Epoch 06 Rue La Fontaine Bg

RUE LA FONTAINE

Belle Epoch 06 Rue La Fontaine Graphic 1

Une promenade sous le signe de l’Art nouveau

Belle Epoch 06 Rue La Fontaine Graphic 2
Belle Epoch 06 Rue La Fontaine 1

La Belle Époque a légué à la capitale ses superbes façades fin de siècle ainsi que ses colonnes Morris et ses kiosques, entre autres trésors de mobilier urbain. On retrouve cet héritage dans tous les quartiers, mais le très chic 16e est celui qui renferme la plus grande concentration d’architecture Art nouveau. 

Belle Epoch 06 Rue La Fontaine 2 New
Photo 12 / Alamy Stock Photo

Rue la Fontaine se dressent plusieurs bâtiments conçus par Hector Guimard, à qui on doit aussi les célèbres bouches de métro. Le numéro 14 est l’adresse du fameux Castel Béranger avec ses superbes ferronneries vert-de-gris et ses briques rouges. L’Hôtel Mezzara (au no. 70) est une maison particulière datant de 1909 dotée de balcons en fonte caractéristiques de la période Art nouveau. 

Belle Epoch 08 Rue La Fontaine Bg
Belle Epoch 08 Rue La Fontaine Img
Hemis / Alamy Stock Photo

Loading...

iFly KLM magazine est en cours de téléchargement