Xiamen 01 Header
Stockinasia / Alamy Stock Photo
Stockinasia / Alamy Stock Photo

À Xiamen, la vie quotidienne se déroule en grande partie à l’extérieur. La côte qui s’étend sur des dizaines de kilomètres est ponctuée d’une multitude de plages. Faites connaissance avec la ville la plus agréable à vivre de Chine.

Découvrez l’ambiance subtropicale de Xiamen

Avec son front de mer verdoyant et ses plages immaculées, la ville insulaire de Xiamen offre un cadre de vie particulièrement agréable. Dressée sur la côte méridionale, la cité portuaire abrite un fabuleux patrimoine hérité de son riche passé comme plaque tournante commerciale et voie d’accès au continent chinois. Ce patchwork historique et contemporain donne à Xiamen un caractère à part, expliquant pourquoi de nombreux Chinois cherchent à y vivre.

  • Xiamen 02 Intro Slider 1
    Sen LI / Getty Images
  • Xiamen 02 Intro Slider 2
    DuKai photographer / Getty Images
  • Xiamen 02 Intro Slider 3
    Nick Sinclair / Alamy Stock Photo
  • Xiamen 02 Intro Slider 4
    making_ultimate / Getty Images
  • Xiamen 02 Intro Slider 5
    Sen LI / Getty Images

Des racines bouddhistes

Pour comprendre le Xiamen d’antan, nous commençons au temple de Nanputuo. Ce sanctuaire bouddhiste séculaire, célèbre dans toute l’Asie du Sud-Est, est posé dans un écrin de jardins, d’étangs et de pagodes. L’année de sa construction est inconnue mais il remonte à la dynastie Tang, soit environ 11 siècles ! C’est d’ici qu’en 1928, un moine chinois décide de partir vers l’occident pour enseigner le bouddhisme. L’entrée et les bâtons d’encens sont gratuits, tout comme la vue généreuse sur la ville à partir du mont Wulao tout proche.

Xiamen 03 Temple 1
Nick Sinclair / Alamy Stock Photo
Xiamen 03 Temple 2
Backyard Productions / Alamy Stock Photo
  • Xiamen 03 Large
    Ka Wing Yu / Alamy Stock Photo

    Plage urbaine

    Posez-vous sur le sable doux de la plage de Baicheng, la plus centrale et la plus populaire de la ville. Tandis que les musiciens de rue et les lanceurs de cerfs-volants assurent l’animation, les amateurs de bains de soleil vont et viennent avec indolence pour passer ici quelques heures à ne rien faire. Les petites échoppes des environs louent des nappes de pique-nique, des parasols et des pelles pour bâtir des châteaux de sable. En fin de journée, l’action se déplace vers les auberges et restaurants voisins où les clients admirent le spectaculaire coucher de soleil rougeoyant.

    Xiamen 04 Beach Bg
    Xiamen 04 Beach
    Stockinasia / Alamy Stock Photo
    • Xiamen 04 Beach Large
      sinology / Getty Images

      Balade à vélo le long de la côte d’or

      Les côtes sud et est de l’île sont longées par une piste cyclable et piétonnière de 31 kilomètres nichée dans la verdure : le sentier Huandao. Situé entre montagne et mer, c’est un lieu désigné pour les adeptes du feng shui-, mais nul besoin d’être initié pour apprécier la magie des fleurs, des oiseaux, des palmiers et du bruit du ressac qui vous accompagnent dans vos déambulations. En de nombreux points du trajet, il est possible de louer un vélo ou un tandem pour une bouchée de pain.

      • Xiamen 05 Road
        Jinward / Bigstock

        Enfourchez un deux-roues sur la plage de Baicheng et prenez deux bonnes heures pour rejoindre tranquillement le centre international de conférence et d’exposition de Xiamen. Cette portion du sentier Huandao est connue comme la côte d’or en raison des nombreuses attractions qu’on y croise, comme l’ancienne forteresse de Hulishan, le parc de jeux de Yefengzhai et des places dédiées à la calligraphie et à la musique.

        Xiamen 06 Fort
        Stockinasia / Alamy Stock Photo

        Marché de nuit

        Zeng Cuo An est l’endroit rêvé pour dénicher des souvenirs kitchs et savourer des spécialités locales. Ancien village de pêcheurs, il a depuis été avalé par la ville en pleine expansion. Son grand marché illuminé par des néons bouillonne de vie en soirée, animé par la foule et les cris des marchands. C’est le paradis des gastronomes qui y découvriront aussi une foule de saveurs venues tout droit de l’île voisine de Taïwan.

        Xiamen 07 Food
        Sueddeutsche Zeitung Photo / Alamy Stock Photo

        Que diriez-vous d’un poisson frais qui crépite sur un barbecue, d’une brochette de poulpe ou d’une crêpe aux huitres ? Un jus de mangue, un lait de coco ou un verre de thé ? Donnez à vos papilles le temps de savourer un dîner complet avant d’aller digérer sur la plage.

        • Xiamen 08 Food Large
          Imaginechina Limited / Alamy Stock Photo

          Gulangyu, patrimoine de l’Unesco

          À une encablure de la côte de Xiamen se trouve l’île de Gulangyu, une ancienne concession réservée aux européens du 19è siècle au début du 20è siècle. En 2017, ses influences multiculturelles, principalement manifeste dans les styles architecturaux, ont placé la petite île sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. En Chine, la renommée de Gulangyu tient à sa densité... en pianos, lesquels sont réunis dans un musée. L’île a beau faire moins de deux kilomètres carrés, elle a donné naissance à deux grands pianistes. Le ferry vous y emmène en 8 minutes, mais comme la ligne est très fréquentée, il est prudent de réserver son billet en ligne à l’avance.

          Xiamen 09 Unesco 1
          Stockinasia / Alamy Stock Photo
          Xiamen 09 Unesco 2
          imageBROKER / Alamy Stock Photo
          • Xiamen 10 Unesco Large
            Jakob Montrasio / Getty Images

            Loading...

            iFly KLM magazine est en cours de téléchargement