Londen Header 1St Frame
London Nightlife 00 Header Mob

À la recherche des bars cachés et anciens bars clandestins

Les secrets les mieux gardés de la vie nocturne à Londres

Un ancien bar clandestin (les fameux « speakeasy » londoniens) ou une discothèque secrète dissimulée derrière un réfrigérateur : Londres regorge de bars originaux – à condition de savoir les trouver ! Nous sommes partis à leur recherche et avons recensé pour vous les bars les plus conviviaux, les plus insolites et les plus aventureux.

Santé !
London Nightlife 01 Bg

Mr. Fogg's Residence

Le Tour du monde en 80 jours

London Nightlife 01 Img01 Update

On est plongé dans une merveilleuse atmosphère d’autrefois, avec des sofas en cuir, une cheminée et un personnel disert en uniforme. Les boissons sont tout aussi créatives et chacune représente une étape du tour du monde en 80 jours de Mr. Fogg, tel ce « Voyage aux Alpes » à base de vodka, de liqueur de gemme de pin et de sirop à la vanille.

London Nightlife 01 Img02

Sans instructions précises, vous passeriez devant la porte de Mr. Fogg’s Residence, située dans une rue calme de Mayfair, sans la voir. Comme son nom l'indique, ce bar a été transformé en maison de Phileas Fogg, l’illustre voyageur de Jules Verne. Une fois à l'intérieur, tout nous rappelle ses périples imaginaires à travers le monde : les murs sont couverts de cartes et de photographies, des cages à oiseaux sont suspendues au plafond et des tigres et crocodiles empaillés montrent les crocs dans différentes parties du décor.

London Nightlife 01 Img03
London Nightlife 02 Img01
  • London Nightlife 03 Slide01
  • London Nightlife 03 Slide02
  • London Nightlife 03 Slide03
  • London Nightlife 03 Slide04

Opium

Cocktails et dim sum à Chinatown

London Nightlife 04 Img01

Il faut d’abord trouver et franchir la porte d’Opium au cœur de Chinatown, mais une fois à l'intérieur, plus rien ne s'oppose à une soirée grisante. L'escalier raide mène vers trois étages à la lumière tamisée, placés chacun sous le signe d’un thème différent. À l'Apothecary Bar, choisissez un cocktail en harmonie avec votre signe du zodiaque chinois et regardez-le se faire vigoureusement secouer dans de mystérieux flacons.

London Nightlife 04 Img02

Encore plus de créativité vous attend derrière le rideau rouge : au Peony Bar, commandez votre boisson sur une carte de Chine. Prenez par exemple le « Shanghai », un palpitant breuvage à base de vodka Umami, de vin de prune, de habanero, de pêche, de céleri, d’anis et de thé. Pour le plus grand plaisir des papilles, chaque bar propose également un choix de dim sum (beignets chinois cuits à la vapeur) et de thés exclusifs pour tempérer la griserie.

London Nightlife 05 Bg
Jade Nina Sarkhel

The Mayor of Scaredy Cat Town

En visite chez Monsieur le Maire

Vous avez savouré un excellent dîner au Breakfast Club de Spitalfields et vous voulez rendre votre soirée encore plus palpitante ? Chuchotez à l’oreille du personnel : « I’m here to see the mayor » (je suis ici pour voir le maire) et marchez jusqu'au réfrigérateur rétro. De l'autre côté de la porte se trouve le bar secret The Mayor of Scaredy Cat Town.

London Nightlife 06 Img01
Jade Nina Sarkhel

Dans cette charmante cave en briques, asseyez-vous sur un tabouret en bois et observez la dextérité avec laquelle les barm(wom)ans préparent d’irrésistibles cocktails comme le « Chiquita » (mélange de whisky, d'avocat et de banane notamment).

London Nightlife 06 Img02
Jade Nina Sarkhel
London Nightlife 07 Bg
London Nightlife 07 Img01
Looking Glass Cocktail Club

Looking Glass

De l’autre côté du miroir

Le quartier branché de Shoreditch est réputé pour ses nombreuses boutiques originales, les graffitis colorés qui couvrent ses murs et ses bars locaux plus créatifs les uns que les autres. On pénètre à l’intérieur de Looking Glass en traversant un immense miroir pour se rendre dans un bar à cocktails secret. De l'autre côté vous attend un monde fantastique regorgeant de meubles anciens, de décorations étranges et de boissons mystérieuses sorties tout droit d’Alice au pays des merveilles.

London Nightlife 08 Img01
Looking Glass Cocktail Club
London Nightlife 08 Img02
Looking Glass Cocktail Club

C’est ainsi par exemple que le Chapelier fou viendra en personne mixer sous vos yeux un fougueux verre de punch à base de « soupe à la tortue » et des phénomènes magiques se produiront dans votre verre si vous commandez un « Shrinking Violet ». Espérons que vous retrouverez le chemin de la réalité à la fin de la soirée !

London Nightlife 08 Img03
Looking Glass Cocktail Club
London Nightlife 09 Img01
London Nightlife 10 Bg
London Nightlife 10 Img01

Après une journée de shopping et d’émerveillement devant les graffitis colorés de Shoreditch, Callooh Callay est l’endroit parfait pour commencer la soirée. Callooh Callay a ouvert ses portes en 2008 et a été l’un des premiers bars à cocktails de Shoreditch. Le bar est aujourd’hui devenu un élément indissociable du quartier ; son superbe bar en bois est toujours noir de monde.

Le menu décoré aux couleurs du street-art propose des variations modernes de grands classiques tels que le « Hoxtopolitan » (au sherry) et le « Cold Brew Martini » (au café). Mais les vrais papillons de nuit ne s’arrêteront pas en si bon chemin et partiront ensuite à la recherche du JubJub Bar : un bar secret dans lequel il n’est possible d’entrer qu’à l’aide d’une clé spéciale.

Callooh Callay

La nuit, toutes voiles dehors

London Nightlife 10 Img02
London Nightlife 11 Img01
BYOC City

B.Y.O.C. City

Apportez votre propre bouteille

London Nightlife 12 Img02
BYOC City

Dans la plus pure tradition de la prohibition, il vous faudra d’abord trouver l’entrée avant de pouvoir pénétrer à l’intérieur : le bar est caché dans une cave sous le très chic restaurant étoilé de James Cochran. Pour rendre l'expérience complète, apportez votre propre bouteille d'alcool (B.Y.O.C. signifie « Bring Your Own Cocktail »). Pendant une session de deux heures, toutes sortes de cocktails, de shot ou de punch plus originaux les uns que les autres seront concoctés sous vos yeux à partir de votre alcool préféré.

Avec ses bibliothèques encombrées de livres, son vieux piano et ses sièges en velours, retrouvez l’atmosphère du Londres d’autrefois. B.Y.O.C. puise son inspiration dans les années 1920 – en particulier l’époque de la prohibition aux États-Unis. C'était l'apogée des bars clandestins : des endroits secrets où les hommes assoiffés d’alcool pouvaient déguster leurs cocktails favoris.

London Nightlife 12 Img01
BYOC City

Loading...

iFly KLM magazine est en cours de téléchargement