Blue World Mondriaan 01 Header

Mondrian au Brésil

Le transport de 50 œuvres de Mondrian

Cinquante œuvres réalisées par Piet Mondrian et plusieurs de ses contemporains sont en tournée au Brésil tout au long de l’année 2016. KLM a assuré leur transport entre Amsterdam et São Paulo. 

Participez au voyage
Blue World Mondriaan 02 Intro

Un travail d’experts

On estime que les œuvres prêtées par le musée de La Haye vont attirer un million de visiteurs. À l’occasion de quatre expositions, les admirateurs brésiliens de Mondrian vont avoir la chance de contempler ses plus grandes réalisations chez eux. Le transport de cette précieuse marchandise entre La Haye et São Paulo a requis une logistique et une expertise de haut niveau. Un savoir-faire maîtrisé par KLM.

Blue World Mondriaan 03 Prepare

La préparation

Un taux d’humidité de 90 pour cent

Transporteur spécialisé dans les œuvres d’art Hizkia van Kralingen travaille avec KLM depuis 25 ans. Quand le musée communal de La Haye lui confie le transport des œuvres de Mondrian, il sait exactement quoi faire. « Des mois avant le transport réel des tableaux, je me suis rendu au Brésil avec un collaborateur du musée. Nous avons discuté avec les organisateurs de l’exposition, la douane et les transporteurs locaux. » En effet, une bonne préparation est essentielle au transport d’objets d’une telle valeur. « Il faut absolument éviter qu’à l’aéroport de São Paulo, où le taux humidité dans l’air est de 90 %, un tableau soit sorti de son emballage scellé pour être contrôlé. »

Le transport

Transport en tortue

L’art ne voyage pas simplement en valise mais dans un caisson isolé et réutilisable, spécialement conçu dans cette optique. Bien avant leur départ, les œuvres d’art on été placées dans ces conteneurs appelés « tortues », pour pouvoir communiquer à temps leurs dimensions exactes aux autorités de la douane brésilienne. Tout comme les véritables tortues, ces caissons spécialisés sont rigides à l’extérieur et mous à l’intérieur. Cette coque protège les œuvres de Mondrian des variations de température et des vibrations induites par le transport. 

Blue World Mondriaan 04 Pack 2
Blue World Mondriaan 04 Pack 1
Blue World Mondriaan 04 Pack 3
  • Blue World Mondriaan 05 Large Image 1
  • Blue World Mondriaan 05 Large Image 2
  • Blue World Mondriaan 05 Large Image 3

Le jour de leur départ, les boîtes scellées sont transportées en camion à l’aéroport d’Amsterdam où les trois parties impliquées dans l’aventure (le musée communal de La Haye, KLM et Hizkia van Kralingen) se retrouvent pour chaperonner les opérations.

Blue World Mondriaan 06 Load Background
Blue World Mondriaan 06 Load

À bord

Limitation des risques

Une fois les œuvres à bord, de nombreux protocoles doivent être respectés. Aucun produit liquide ou inflammable ne doit être placé à proximité des tableaux et les palettes sont installées de façon à ce que la collection voyage dans le sens de la marche, afin d’éviter tout dommage lié aux vibrations. Le spécialiste du transport d’art surveille le montage des palettes par les experts de KLM. La partie de la soute qui accueille les toiles est chauffée à la température optimale de 18 degrés.

Blue World Mondriaan 07 Arrival

L’arrivée au Brésil

Le patrimoine néerlandais

Un transporteur local prend le relais à l’arrivée. Un collaborateur du musée de La Haye qui a accompli le voyage vérifie que rien n’a été endommagé. Hizkia van Kralingen est très fier de ce projet : « Ma plus grande motivation est de permettre au reste du monde d’admirer le patrimoine néerlandais ». L’exposition se déplace dans quatre villes : São Paulo, Brasilia, Belo Horizonte et Rio de Janeiro et se visite dans les centres culturels mis à disposition par son sponsor : Banco do Brazil.

KLM

iFly Magazine

Juin 2016

Pour une expérience totale,
mettez le volume