Ts Havana 01 Header
Andreana Bitsis / Alamy Stock Photo
Andreana Bitsis / Alamy Stock Photo

Prenez le temps de vivre à La Havane

Havane

Partir à la Havane, c’est faire un voyage dans le temps. Peu de choses ont changé depuis la révolution cubaine de 1958. La ville s’est alors figée, gardant le même visage qu’à l’époque où la mafia américaine venait y passer du bon temps. Une expérience authentique unique au monde.

Revivez les années 50
Ts Havana 02 Bg Half Fort

Jour 1

Pirates, mafia et cocktails

Ts Havana 02 Fort

Les gardiens du butin colonial

Visitez le fort El Morro qui se dresse à l’entrée de la baie. Bâti en 1589, il date de l’époque où La Havane était la ville la plus importante de l’empire colonial espagnol et servait à défendre les trésors amassés. Déambulez dans l’immense réseau de ses couloirs et laissez l’exposition vous en apprendre un peu plus sur les pirates qui convoitaient ce butin. Depuis la plateforme aux canons, la vue sur la mer vous permettra d’imaginer comment le corsaire Piet Hein, à quatre-vingt-dix kilomètres des côtes, confisqua le trésor du Nouveau Monde à la flotte espagnole en 1628.

Ts Havana 03 Bg Half Cannon Mob


Ts Havana 03 Bg Half Cannon

Un déjeuner cubain classique

Dégustez un délicieux déjeuner de poisson ou de fruits de mer à la Divina Pastora, un restaurant classique posé en bordure de la baie de La Havane avec vue sur la vieille ville. Commandez un savoureux cocktail tandis que les musiciens charment vos oreilles avec un morceau de Son ou de Boléro. Après le déjeuner, laissez vos pas vous mener vers La Cabaña. Cette forteresse du 18ème est avec El Morro l’ouvrage défensif le plus important de la cité. Perchée sur un rocher d’une soixantaine de mètres, c’est la seconde forteresse espagnole du Nouveau Monde.

Ts Havana 03 Food
La Divina Pastora / Facebook


Ts Havana 04 Large Img Villa
Santi Nunez / Stocksy


Ts Havana 05 Bg
Ts Havana 05 Hotel Driveway
Inspired By Maps

Des photos de l’époque où figurent des célébrités comme Rita Hayworth et Frank Sinatra sont toujours accrochées au mur. Dans le merveilleux jardin, vous pourrez étancher votre soif avec une piña colada ou un autre cocktail.

Célébrités et piña colada

Du haut de son rocher, le solennel Hotel Nacional (1950) domine le Malecón. Sur ce large boulevard, les cubains jouent de la guitare, une bouteille de rhum à portée de main. Dans les années cinquante, l’hôtel était l’antre de groupes mafieux qui gravitaient autour de Meyer Lansky et Lucky Luciano, deux gangsters qui géraient la ville avec le dictateur Batista.

Ts Havana 05 Hotel Inside
Ts Havana 06 Bg
Ts Havana 06 Hotel Flag

Jour 2

Révolution, héros et cocktails légendaires

Ts Havana 07 Sanctuary 1

Un havre de paix pour les héros cubains disparus

L’incroyable Cementerio de Cristóbal Colón est une nécropole qui ne manque pas d’allure. Prénommée en l’honneur de Christophe Colomb, elle est connue pour les formidables sculptures qui ornent les mausolées. C’est ici que reposent les hommes politiques, les écrivains et les artistes les plus connus du pays, dont Ruben Gonzalez, le pianiste du Buena Vista Social Club. Les allées serrées du célèbre cementerio occupent un demi-kilomètre carré dans le quartier de Vedado.

Ts Havana 07 Sanctuary 2
Ts Havana 08 Man Flag Cigar
Jeremy Woodhouse
Ts Havana 09 Bg Square
Ts Havana 09 Square

Fidel prononçait ici ses discours

L’immense place de la Révolution abrite un monument érigé à la gloire de José Marti, le père de la nation et l’une des figures de premier plan dans la lutte pour l’indépendance. Le monument haut d’une centaine de mètres se visite et l’ascenseur vous emmène vers le sommet pour profiter d’une vue vertigineuse sur la ville. C’est ici que Fidel Castro prononçait autrefois ses célèbres discours à rallonge auxquels assistaient près d’un million de cubains rassemblés sur la place. C’est sur cette même place que se trouvent les bâtiments gouvernementaux les plus importants.

Ts Havana 10 Bg Oldtown

Retournez vivre juste un instant dans les années cinquante

Habana Vieja, la vieille ville, est sans conteste le plus beau quartier de La Havane. En 1982, il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Traversez la très animée rue Obispo en direction de la cathédrale et de la place d’Armes où se tient le marché quotidien des producteurs.

Ts Havana 10 Oldtown 1
Julian Peters Photography
Ts Havana 10 Oldtown 2
Gavin Hellier / Stocksy

À deux pas se trouve La Bodeguita del Medio, le restaurant cubain le plus renommé. C’est ici qu’a été inventé le mojito, un cocktail populaire à base de rhum, de feuilles de menthe et de jus de citron vert. Quand Ernest Hemingway vivait à la Havane, on pouvait le croiser ici presque quotidiennement.

Ts Havana 10 Oldtown 3
dbimages / Alamy Stock Photo
Ts Havana 11 Mojito
Hemis / Alamy Stock Photo
Ts Havana 12 Dag3 Bg Intro
Ts Havana 12 Dag3 Intro

Jour 3

Batista ou la décadence, les fameux cigares et la diaspora chinoise

Le palais de Batista, un luxe décadent

Quand Fidel Castro et ses compagnons font triompher la révolution le 1er janvier 1959, le palais présidentiel est transformé en musée. On se fait ici une bonne idée des détonateurs de la révolution et des conditions de vie décadentes du dictateur Batista. Son téléphone en or n’a pas quitté les murs du palais.

Ts Havana 13 Batista 2
robertharding / Alamy Stock Photo
Ts Havana 13 Batista 1
Federico Julien / Alamy Stock Photo

Après la visite, partez boire un verre au bar Sloppy Joe’s mondialement célèbre. Du temps de Batista, on y rencontrait de nombreuses célébrités comme l’auteur Graham Greene. On y a d’ailleurs filmé son roman Notre agent à La Havane avec Alec Guinness dans le rôle principal.

Ts Havana 13 Batista 3
Mark Green / Alamy Stock Photo
Ts Havana 14 L Img Cigar
Simone Anne / Stocksy


Ts Havana 15 Bg Half Cigar
Jeremy Woodhouse/Holly Wilmeth

Les meilleurs cigares du monde

Les cigares cubains sont réputés dans le monde entier. Les meilleures feuilles de tabac poussent dans la province occidentale de Pinar del Rio, mais la très célèbre manufacture de cigares Partagás se trouve à la Havane. C’est ici que vous pourrez assister à la fabrication des cigares qui sont encore aujourd’hui roulés à la main. À l’intérieur flotte l’odeur doucereuse du tabac frais.

Ts Havana 15 Cigar Fabrica

Dans l’atelier, le règlement intérieur impose qu’un lecteur lise le journal national à voix haute. C’est une des initiatives adoptées par l’État cubain pour éduquer les ouvriers depuis la révolution.

Ts Havana 15 Bg Half Mob
Jeremy Woodhouse/Holly Wilmeth


Chinatown façon cubaine

À proximité de la manufacture de cigares se dresse l’énorme portail asiatique qui mène au quartier chinois de La Havane. Suite à l’abolition de l’esclavage, des centaines de milliers de coolies chinois sont embauchés pour travailler dans les plantations de cannes à sucre.

Ts Havana 16 China Town 1
Rosita So Image

Nombre de leurs descendants vivent dans ce quartier proche de la rue Zanja. Faites une pause déjeuner dans l’un des nombreux restaurants pour déguster des spécialités chinoises dont les cubains sont aussi friands. Un des meilleurs restaurants est Flor de Loto sur la Calle Salud 313.

Ts Havana 16 China Town 2
Matthew Richardson / Alamy Stock Photo

KLM

iFly Magazine

Caraïbes

Pour une expérience totale,
mettez le volume